Mots et Musiques         d’un homme ordinaire

 

01. avril 2020
Ce qui m'incommode quelque peu, depuis quelques années déjà, c'est que nous sommes dans une société dans laquelle les injonctions à utiliser les nouvelles technologies à tout bout de champ ne laissent plus le temps à la contemplation... Et puis, de façon plus pragmatique, nous sommes obligés de créer des comptes à chacune de nos plongées numériques afin d'accéder à l'utilisation de ces technologies... Ainsi apparaissent une liste de noms d'utilisateurs plus longue que ceux du...
01. mai 2019
Beaucoup trop d'êtres humains ne voient pas la nature si ce n'est comme des paysages de voyages touristiques, ne sentent pas la nature puisque la plupart de ses odeurs ont été transformées et recrées dans des laboratoires, n'entendent pas la nature puisque le bruit urbain a pris le dessus, ne goûtent pas la nature car une grande partie de ce qu'ils mettent en bouche a été créée et modifiée dans des laboratoires, ne touchent pas la nature si ce n'est pour la polluer en pratiquant du...
01. avril 2019
Ma première naît de la lumière Ma deuxième nécessite des vibrations Mon troisième est constitué de récepteurs multiples Mon quatrième s’exprime dans les palais Mon cinquième touche à tout Et mon tout a besoin d’être centralisé Qui sommes-nous ?
01. avril 2018
C'est surtout problématique de s'en rendre compte la cinquantaine passée, après avoir fait le tour de la nature humaine et ressenti les effets de l'âge en son corps... défendant...
01. avril 2017
Un monde humaniste se meurt, laissant place à un monde dominé par la technologie. J'éprouvais déjà de la méfiance pour certaines idées humaines, celles qui ont toujours donné envie aux hommes d'aller au-delà de l'animalité et de prendre le pouvoir sur la nature, et à présent je redoute certains de leurs actes, ceux qui sont en train de leur permettre de réaliser ces idées.
01. avril 2016
Les philanthropes devraient protéger leur générosité avec la maîtrise du non comme méthode de self-défense. Des organismes microbiens attaquent avec cynisme ou débilité leur gentillesse, des virus prennent leur bienveillance pour de la faiblesse ou de la naïveté, et s'installent sans remords ni compassion. Ils perturbent l'existence des autres la plupart du temps dans une impunité totale. Ils puisent l’énergie de l'hôte pour assurer leur survie tout simplement parce que c'est...
01. avril 2015
Plus on est de cons, moins on le sait
01. avril 2014
J'aime les sourires comme des soleils levants Ils éclairent et réchauffent en même temps
01. avril 2013
La vie n'est que poussière d'étoiles, la mort un coup de vent solaire
01. avril 2012
Il n’est besoin de vers pour écrire de soie